Le bain du Nouvel An - Mai Văn Phấn. Traduit par Thi Huong

Mai Văn Phấn

Traduit par Thi Huong

 

 

 

Le bain du Nouvel An

 

Longtemps lavé cependant toujours souillé

Retourner donc se purifier par la flamme

 

Avancer d’abord les épaules vers la lumière

Puis les deux mains

Les pieds, le menton, les genoux

Même les globes des yeux et la toux sèche

 

Verser de la lumière dans chaque recoin obscur

Recoins obscurs comme des pots de germination

Comme de l’acier brulant trempé dans l’eau

Comme un œuf en cours d’incubation

Racines de troncs branches marcottés déjà émergent

 

Se purifier pour accueillir l’arrivée du printemps

Se baigner dans la lumière

En appelant dans un murmure grand-père grand-mère père mère

Le corps se hissant vers la flamme

 

Verser avec vigueur en chuchotant ton nom

La lumière enceinte se balance

Essayer d’appeler quelqu’un au loin infiniment loin

La lumière muette devient encore plus brillante

Encore plus brillante.

 

 

(Nguồn: http://nico-paris.com)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BÀI KHÁC
1 2 3 4 
image advertisement
image advertisement

image advertisement
image advertisement




























Thiết kế bởi VNPT | Quản trị